Echos Tango vu par Juliette Drouar


Céline a su annihiler du premier sourire le « J’y vais mais j’ai peur » qui m’avait vu arriver à cette initiation. J’ai fait mes premiers pas de tangos dans la joie et la bonne humeur avec une courbe de progression exponentielle (c’est vrai que je ne partais de rien;). Hâte de m’améliorer au suivant, milonga para todos!

de Juliette Drouar

 

+ There are no comments

Add yours